Forum de la Guilde Wow : Corsaires.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Roghkranaka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roghkranaka

avatar

Masculin Messages : 7
Date de naissance : 04/07/1989
Date d'inscription : 26/04/2009
Age : 28
Race : Orc
Classe : Guerrier
Lv : 80

MessageSujet: Roghkranaka   Dim 26 Avr - 22:36

Je ne remonterai pas jusqu'à mon enfance, eusse t-elle exister un jour ?, car pour moi j'ai toujours été celui que je suis aujourd'hui du moins dans les grandes lignes, car la rencontre de ce fier Orc m'a fait prendre un tournant décisif à un moment de ma vie ou tout n'était plus que ténèbres ...

Ayant quitté mon village natal dès que je fus en âge de porter une hache, mes parents et la plupart de ma famille ayant été emporté par la guerre, je me mi à parcourir les plaines désolées de Kalimdor, tuant tout ce qui pouvait passer à porté de hache. Je ne vivais pas,mais je survivais, chaque jour à la recherche de nourriture et chaque année passant s'exposant à de plus gros gibier afin de subvenir à mon appétit grandissante ,mais aussi à me forger un corps robuste, capable de contenir ma rage intérieure. Vivant seul pendant la dizaine d'année qui suivi mon départ, je fini par entrée en contact avec les villages environnants, Parlant peu, je ne rentrais en contact qu'avec un nombre restreint de personne, ce qui revient à se limité aux personnes offrants des récompense en échange de divers service ainsi qu'aux aubergistes. Je m'adonnai donc à acomplir les différentes missions que l'ont me confiait, acquérant de l'expérience au fur et à mesure de mes combats. Ma rage, pensant qu'elle se serait tue suite à mes nombreuses batailles au côté de la horde contre l'alliance, ne faisait que s'accroitre au fur et à mesure que c'elles-ci s'enchainaient, allant jusqu'à bléssé l'un de mes confrères lors d'une battaille décisive qui batait son plein, on me chassa alors, certain allant jusqu'à essayé de me supprimer ne sachant pas si celà était du à un manque de control de mon instinc primitif et béliqueux des plus développé, ou encore si je n'était pas sous l'influence de la Légion. Suite à celà je reparti au travers du continant errant, a nouveau à travers les différentes contrées, je repri ma vie de solitaire endurci par les coup de la vie, un mot qui n'avait d'ailleur plus grand sens pour moi à cette époque ...

Suite aux évènement qui menèrent à la libération du roi Liche, je fis la rencontre de ceux qui sont aujourd'hui mes compagnons. Nous étions trois en ce temps là, le premier étant un grand mage Elf de sang du nom de Météziel, ce fut là ma première recontre avec les "Corsaires", je l'avait rencontré au cour d'une rixe avec les forces de la Lamme Ardante, suite à quoi nous n'avons rien trouvé de mieux que de s'affronter faisant abstraction de nos corp meutri, qui finir d'ailleur par nous trahir, "Wahahaha", chacun de nous allant s'affaler face contre terre et rempant l'un vers lotre pour se porter un dernier coup. suite à cela, après nous ètres remi de nos émotions, il me fit par qu'il était en mission spécial pour son capinaine et nous fimmes donc un bout de chemin ensemble. Le second était un chasseur Toren avertit et quelque peut vicieux du nom de Tork, la rencontre avec cet ètre quelque peut dérangé fut des plus mouvementé. En effet moi et mon compère mage étant de sorti pour une quète plus périlleuse que d'habitude nous avions prix la décision d'accomplir celle-ci en duo. Mais c'était sans compté sur la venue de notre Ami cornu alors inconnu à ce moment. S'éfforçant d'accomplir notre mission au mieux nous ne fimes pas garde au corp volumineux qui se tenait à une trentaine de mètres de nous. Celui-ci ne trouvant rien de mieux qu'à me tiré du plomb dans la couane, après avoir dévercé une bonne centaines d'injures (et lui son chargeur >_<) envers l'intéressé étant fou de rage et ayant de l'écume sortant de la bouche et les yeux exorbité, je m'apraitai donc à fendre le ruminant dans le sens de la longueur lorsque je fut stoppé par Météziel, celui-ci lui demandant la raison de son aggrésion. C'est là que j'ai entendu l'excuse la plus improbable jusqu'à lors, car celui-ci rétorqua qu'il chassai le sanglier, ne résistant plus à me payer un bon beafteack, à l'entente de la comparaison, je me jetta sur lui avec une hargne peux commune, cepandant celui-ci étant aussi doué ,avec la hache qu'il tenait, qu'il n'a une bonne vue fini, on ne sait encore comment, par s'assomer. Suite à ce fabuleux tour de passe-passe tout envie de combattre c'était envollé, nous laission donc celui-ci au beau milieux d'une forèt espérant que'il ce face dévoré par deux, trois créatures environantes. Par la suite Tork fini par ètre l'un de nos compagnons, Météziel lui du rejoindre sa guilde, et Tork et moi finimes par crée notre propre guilde "Earth Légion" une petite guilde qui faisait son chemin, et qui allait prendre elle aussi un chemin bien différent suite a l'arrivé d'un tout nouveau protagoniste.

Par un temps chaotique, un vaisseau acostat à Cabestan, celui-ci drapé d'un étandart noir à tète de mort, il en sortit deux personnes, un ètre immence d'une stature impréssionante. C'était un Orc mais pas de ceux habituel, celui-là était bien plus féroce que les autre et dans sont regard défilait la vie de la personne qu'il fixait, ce fier guerrier n'était vètu comme personne , il portait un bicorne noire affublé d'une tète de mort, une armure imposante que peut de persone ne saurait porté, des bottes noire, et dans sont dos laissait paraitre deux immence armes ou il ne ferait pas bon passer desous. Le second n'était autre que Météziel notre ex-compagnon, nous regardant d'un aire toujours aussi dédaigneux q'autrefois. Ceux-ci recherchaient un équipage, mais il était déja improbable qu'un Orc et un Elf seul puisse traverssé une mer démonté et magner un vaisseau d'une tel taille. Mais après avoir eu un entretien avec ceux-ci je n'eu aucun doute sur leurs talents de naviguateur, le nom de l'Orc était Alokin et il était le capitaine de son navire, "la Marie Jeanne". "Earth Légion" battant de l'aile ces membres ayant trouvé d'autre but, Tork et moi nous sommes concertés et finime par dissoudre la guilde et rejoindre le capitaine Alokin .

Aujourd'hui il n'y à pas un jour ou je ne me sens pas fier d'ètre un corsaire, et si ce n'est pas le cas pour vous matelots et bien participer donc à l'une de nos batailles à moins qu'un séjour en fond de cale ne vous face plus amplement plaisir. Aller matelot ensemble reprenons la chanson ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Roghkranaka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Corsaire, Guilde World of Warcraft :: Principes, systèmes et règles :: Présentation-
Sauter vers: